C’est le candidat choisi personnellement par Emmanuel Macron qui arrive en tête sur la seconde circonscription (10 870 voix et 23,75 % des suffrages). Ancien haut fonctionnaire, directeur de CHU et sous-préfet à la relance à Marseille, Benoît Mournet était encore inconnu des Haut-Pyrénéens il y a quelques semaines.

VOIR L’ARTICLE